Accueil du site > Actualités

Soutenance de thèse Nina Marchi

publié le

Nina Marchi soutiendra le jeudi 2 novembre (auditorium Jean Rouch à 14h) sa thèse intitulée :

"A la croisée de l’anthropologie et de la biologie évolutive : diversité génétique et comportements migratoires à l’échelle de l’Asie intérieure".

Le jury sera composé de :

  • Dr. Emmanuelle Genin, INSERM U1078 Génétique, Génomique fonctionnelle et biotechnologies, Brest - Rapportrice
  • Dr. Lluis Quintana-Murci, Unit of Human Evolutionary genetics, Institut Pasteur, Paris - Rapporteur
  • Pr. Laurent Excoffier, Institut d’écologie et évolution, Université de Berne, Suisse - Examinateur
  • Dr. Stéphane Mazières, UMR7268 ADES, Université Aix-Marseille - Examinateur
  • Pr. Evelyne Heyer - directrice
  • Dr. Laure Ségurel - co-directrice

Résumé :

Ma thèse s’intéresse à l’influence des comportements culturels sur la diversité génétique neutre des populations humaines. Pour ce faire, j’ai étudié des données génétiques, au regard de données ethnologiques, collectées dans des populations habitant actuellement en Asie intérieure, qui diffèrent, entre autres, par leur organisation sociale.

La première partie de cette thèse cherche à retracer l’histoire du peuplement de cette région. J’ai ensuite étudié l’influence, sur la diversité génétique de marqueurs uniparentaux, de comportements culturels asymétriques entre sexes, tels que la patrilocalité ou la patrilinéarité. Enfin, j’ai testé l’influence des migrations matrimoniales sur la consanguinité des individus et des populations.

Mes travaux illustrent plusieurs cas de figure, à différentes échelles géographiques et temporelles, où des comportements culturels ont modifié et laissé une signature génétique particulière sur la diversité des populations humaines d’Asie intérieure.

Nina Marchi
Doctorante du Laboratoire d’Eco-anthropologie et Ethnobiologie
UMR 7206 CNRS/MNHN/Universite Paris 7
équipe "Anthropologie évolutive"