Accueil du site > Pages personnelles > Demeulenaere Élise

DEMEULENAERE Elise

Muséum national d’Histoire naturelle, site du Jardin des plantes, 5ème arr. de Paris

par Demeulenaere Élise - publié le , mis à jour le

 

Statut
- Chargée de recherche au CNRS
Section 38 (Anthropologie et étude comparative des sociétés contemporaines)
- Equipe de recherche : Anthropologie et politiques de la nature

 

Contact
elise.demeulenaere[@]mnhn.fr
01 40 79 34 28
Site : 43 rue Buffon, 75005 Paris, Bâtiment 51, RDC droite

Thèmes de recherche

Après une thèse en ethnobiologie au Muséum national d’Histoire naturelle, Elise Demeulenaere a fait un post-doctorat dans un laboratoire de sociologie des sciences (INRA SenS). Actuellement elle inscrit ses recherches dans le champ de l’anthropologie de l’environnement. Sa démarche s’attache à replacer les savoirs et savoir-faire naturalistes locaux des sociétés ou groupes sociaux étudiés, dans les contextes (sociaux, réglementaires, politiques, scientifiques) dans lesquels ils se forment et sont mobilisés. Elle s’attache à développer des recherches sur la gouvernance de l’environnement ou du vivant qui rendent compte de la diversité des expériences locales des milieux. Pour cela, elle emprunte à différents courants, parmi lesquels l’anthropologie de la nature, la sociologie des sciences, la sociologie des controverses environnementales…

Elle a travaillé ou travaille sur les thèmes suivants :
- Perceptions locales d’un paysage culturel classé sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO (Konso, Ethiopie)
- Mouvements de réappropriation paysanne des semences (Réseau Semences Paysannes, France), en lien les évolutions du cadre réglementaire et de la gouvernance des ressources génétiques cultivées.
- Savoirs et techniques mobilisés dans les différents modèles d’écologisation de l’agriculture en compétition dans les arènes internationales.
- Formes d’engagement des publics dans des dispositifs participatifs de recueil de données sur la biodiversité.
- Régimes de savoirs liés à l’institutionnalisation de l’agro-écologie
- Formes de gestion et d’appropriation de la microbiodiversité fromagère.

Mots clés - Agrobiodiversité, écologisation de l’agriculture, perception de l’environnement, construction et confrontation des savoirs sur le vivant, recherche participative.

Projets de recherche

  • 2007-2009 : projet financé par le BRG, sur les complémentarités entre la conservation statique en collection, et la conservation dynamique à la ferme (resp. I. Goldringer).
  • 2011-2014 : ECOVERIO, projet de suivi collaboratif de la conférence Rio+20 (resp. J. Foyer). Suivi des questions agricoles.
  • 2012-2014 : "tiers veilleur" dans programme REPERE, Ministère de l’Ecologie
  • 2011-2014 : NETSEED sur les réseaux de partage de semences (resp. D. McKey).
  • 2012-2015 : LEVANA, financement Ministère de l’Ecologie - programme DIVA 3 (resp. Fr. Archaux). Volet sciences sociales sur les "observatoires participatifs de la biodiversité", à partir du cas des papillons.
  • 2016-2020 : IDAE (« Institutionnalisation des agro-écologies »), financement ANR (resp. X. Arnauld de Sartre). Responsable du WP4, sur les recompositions des savoirs (avec J. Blanc).
  • 2016-2017 : REPASTOL (« Revisiter l’évidence pasteurienne »), projet INRA-CIRAD, pour identifier les enjeux autour de la production/ commercialisation/consommation des fromages au lait cru. Axe de travail sur les formes de gestion et d’appropriation de la microbiodiversité fromagère.

Autres activités

Principaux enseignements
- Module "Savoirs, techniques et innovations en agriculture - perspectives d’anthropologie des connaissances", Master 2 EDTS Muséum / AgroParisTech (avec M. Barbier)
- Module "Introduction aux humanités environnementales", cohabilité par le Master EDTS du Muséum et le Master de l’EHESS (avec W. Feuerhahn et L. Semal). [Archives 2013-2014 ;2014-2015 ; 2015-2016]

Animation de la recherche ; responsabilités collectives
- Responsable de l’équipe Anthropologie et politique(s) de la nature
- Organisatrice du Séminaire d’Equipe.
- Co-organisatrice du séminaire « Gouverner le vivant - Savoirs, Cultures et Politique de la Biodiversité ». Programme 2014-2016 Archives 2010-2011 /2011-2012 /2012-2013 /2013-2014
- Responsable (avec Fr. Jiguet) de l’Action Thématique Muséum "Savoirs naturalistes, Expertise, et Politiques de la Biodiversité" (2014 / 2015)
- Portail des Humanités environnementales
- Associate Editor de Conservation & Society (depuis 2013), comité de rédaction de la Revue d’Anthropologie des Connaissances (depuis 2017)
- Lecteur-arbitre régulier pour Nature, Sciences, Sociétés ; VertigO ; Journal of Agricultural and Environmental Ethics...

Publications récentes / Sélection de publications

- DEMEULENAERE É., à paraître (avril 2018), « ‘Free our seeds !’ Strategies of farmers’ movements to reappropriate seeds », in F. Girard & C. Frison (eds.), The Commons, Plant Breeding and Agricultural Research : Challenges for Food Security and Agrobiodiversity, Routledge (Earthscan Food and Agriculture).

- DEMEULENAERE É., GOLDRINGER I., 2017, « Semences et transition agro-écologique : initiatives paysannes et sélection participative comme innovations de rupture », Natures Sciences Sociétés 25 : S55-S59, DOI : 10.1051/nss/2017045


- BLANC G., DEMEULENAERE É., FEUERHAHN W. (dir.), 2017, Humanités environnementales. Enquêtes et contre-enquêtes. Paris, Publications de la Sorbonne.

- DEMEULENAERE É., 2016, « Les terrains globalisés de l’inscription d’un Paysage culturel. Patrimoine mondial et bioculturalité en Éthiopie », Terrains & Théories [en ligne], 5/2016 (n° thématique : Les terrains du global). URL : http://teth.revues.org/787. DOI : 10.4000/teth.787

- DESCHAMPS Suzie, DEMEULENAERE É., 2015, « L’Observatoire Agricole de la Biodiversité – vers un ré-ancrage des pratiques dans leur milieu », Etudes rurales, 195 (n° thématique : Le monde des inventaires naturalistes, dirigé par I. Arpin, F. Charvolin, A. Fortier) : 109-126.

- DEMEULENAERE É., CASTRO M., 2015, « Modèles de verdissement de l’agriculture et acteurs en compétition à Rio+20 », in J. Foyer (dir.), Regards croisés sur Rio+20. La modernisation écologique à l’épreuve. Paris, CNRS Editions : 185-212.

- DEMEULENAERE É., 2014, A Political Ontology of Seeds : the transformative Frictions of a farmers’ movement in Europe, Focaal - Journal of Global and Historical Anthropology, 69 : 45-61. pre-print

- DEMEULENAERE É., 2013, « Les semences entre critique et expérience : les ressorts pratiques d’une contestation paysanne », Revue d’Etudes en Agriculture et Environnement, 94(4) : 421-441. URL : http://www.necplus.eu/repo_A24VcbTV

- DEMEULENAERE É., GOULET F., 2012, « Du singulier au collectif. Agriculteurs et objets de la nature dans les réseaux d’agricultures "alternatives" », Terrains & Travaux 20 : 121-138. pdf sur Cairn (accès limité)

- DEMEULENAERE É., BONNEUIL C., 2011, « Des semences en partage. Construction sociale et identitaire d’un collectif ’paysan’ autour de pratiques semencières alternatives », Techniques & Culture 57, 2011/2 : 202-221. pdf sur Cairn (accès limité) / pdf HAL


- LAMARQUE P., DEMEULENAERE É., 2010, Le roi ne meurt jamais / The King never Dies, Lussas, Doc Net Films Editions. DVD, sous-titres français / English subtitles, 73 min.

- DEMEULENAERE É., BONNEUIL C., 2010, « Cultiver la biodiversité. Semences et identité paysanne », in Hervieu B., Mayer N., Müller P. Purseigle F., & J. Rémy (dir.), Les mondes agricoles en politique. De la fin des paysans au retour de la question agricole, Paris, Presses de Sciences Po : 73-92. pdf sur Cairn (accès limité) / pre-print

- BONNEUIL C., DEMEULENAERE É., 2007, « Vers une génétique de pair à pair ? L’émergence de la sélection participative », in Charvolin F., A. Micoud, L. K. Nyhart (dir.), Des sciences citoyennes ? La question de l’amateur dans les sciences naturalistes, Aube : 122-147. pre-print

 

 

Voir en ligne : Liste exhaustive des publications