Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude

Au séminaire du LMCM - Evelyne HEYER

publié le , mis à jour le

Au séminaire du LMCM - Evelyne HEYER

Laboratoire de Minéralogie & de Cosmochimie du Muséum

mardi 26 janvier 2010 à 14 heures 15

 

Diversité génétique humaine (terrestre)

par Evelyne HEYER, Professeur MNHN, UMR 7206 "Eco-Anthropologie et Ethnobiologie"

 

La diversité génétique humaine résulte de l’interaction entre plusieurs forces évolutives. L’objectif principal de la génétique des populations humaines est de distinguer ces différentes forces évolutives qui façonnent cette variabilité génétique. Après une présentation globale de la diversité génétique de notre espèce, je présenterai les travaux de notre équipe. Ces travaux s’appuient sur les données issues des campagnes d’échantillonnage que nous organisons, qui sont enrichies par des développements théoriques conçus par notre équipe. Les forces évolutives peuvent être regroupées en trois classes :

- Les processus démographiques tels que des expansions ou déclins et les migrations. L’étude de ces forces permet de retracer les migrations et l’histoire des populations humaines à partir de données génétiques avec une application à la distribution géographique des maladies héréditaires.

- La sélection naturelle qui est une force essentielle pour l’adaptation à l’environnement. L’importance de cette force évolutive dans la diversité actuelle du pool génique de l’Homme reste à explorer. Pour cela, nous travaillons sur la détection d’effets sélectifs dans différentes populations.

- Les facteurs sociaux. Il est maintenant clairement accepté que certains comportements socio-démographiques ont un impact fort sur l’évolution des fréquences alléliques. Parmi ceux-ci, nous travaillons sur la transmission de la fécondité d’une génération à la suivante, sur l’organisation sociale, sur les liens entre génétique et linguistique.

Nos projets actuels concernent l’Asie Centrale et l’Afrique Centrale étudiés avec une approche interdisciplinaire (ethnologie, génétique, anthropologie) et s’appuient sur des techniques de génotypage, d’analyses statistiques de génétiques et de simulations informatiques.

 

Adresse :

Muséum national d’histoire naturelle
Laboratoire de Minéralogie & de Cosmochimie du Muséum
61 rue Buffon, Paris 5ème

Salle des élèves, 2ème étage