Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude > IEC

Février 2010 - Hélène MARQUIE

publié le , mis à jour le

Février 2010 - Hélène MARQUIE

Pour un dialogue interdisciplinaire au carrefour des sciences de la vie et des sciences humaines

Jeudi 25 février 2010, de 14h à 16h30, Jardin des Plantes, Amphithéâtre de Paléontologie, 2 rue Buffon, 75005 Paris :

Hélène Marquié, Maîtresse de conférences associée en études de genre (Université Paris 8)

« Comment la danse devint un art féminin : sources d’une catégorisation de genre "

Les imaginaires véhiculés par la danse dans les sociétés dites "occidentales" actuelles reposent en grande partie sur un présupposé de féminité qui fait autorité sans être questionné. La voix populaire, tout comme certains discours philosophiques ou psychanalytiques contemporains, l’affirme : la danse est un art d’essence féminine. Les conséquences de cette catégorisation sont lourdes pour l’art chorégraphique, pour les danseuses et les danseurs. Les données historiques et anthropologiques montrent pourtant qu’une telle féminisation, de l’art comme des pratiques, n’a rien d’universel et ne repose sur aucune base scientifique. La perspective du genre permet d’interroger de façon critique les sources et les fondements idéologiques d’une catégorisation qui apparaît comme exemplaire, de comprendre dans quels contextes la danse a été féminisée, pourquoi cette féminisation s’est fixée au XIXe siècle et persiste aujourd’hui.

 

Publications

- Marquié Hélène, Burch Noël (Dir.), Émancipation sexuelle ou contrainte des corps ?, L’Harmattan, Paris, 2006.

- Marquié Hélène, "Prométhée est-il un héros dansant ? Contraintes et expressions du mythe dans la danse", in Créatures et créateurs de Prométhée, C. Armand, P. Degott, J. P. Herberlé (Dir.), Presses universitaire de Nancy, 2010, pp. 301-318.

- Marquié Hélène, "Danse et féminisme : réflexions sur les approches françaises et anglo-saxonnes", in Le Patriarcat et les institutions américaines – Études comparées, F. McCollum Feeley (Dir.), Presses Universitaire de Savoie, 2009, pp. 261-280.

- Marquié Hélène, "Dispositif trouble : When what is said is not what is shown", in Dance Discourses : Keywords for Methodologies in Dance Research, M. Nordera, S. Franco (Dir.), Routledge, New York, London, 2007, pp. 236-250.

- Marquié Hélène, "Conquêtes et enjeux pour les femmes dans un territoire de paradoxes : la danse", in Profession : créatrice. La place des femmes dans la création artistique, A. Fidecaro, S. Lachat (Dir.), Antipodes, Lausanne (Suisse), 2007, pp. 147-169.

 

Prochaine séance

25 mars 2010 : Ilana LOWY, historienne des sciences, Directrice de Recherche INSERM, Centre de recherche médecine, sciences, santé et société, Villejuif

« Diagnostic prénatal et nouvelles technologies de la reproduction »

Responsables du séminaire

Evelyne PEYRE (Chargée de recherche au CNRS, Éco-anthropologie et Ethnobiologie)
Joëlle WIELS (Directrice de Recherche au CNRS, Immuno-généticienne, Institut Gustave Roussy)
Nicole Mosconi (Membre du Comité de direction de l’IEC)

Informations pratiques

- Contacts : peyre@mnhn.fr, wiels@igr.fr, nicole.mosconi@wanadoo.fr, Institut Emilie du Châtelet

- Lieu et heures : Amphithéâtre de Paléontologie du Jardin des Plantes, 2 rue Buffon, 75005 Paris (métro Austerlitz, Jussieu, Censier-Daubenton ; autobus 89, 91, 67, 47).
de 14h à 17h, le dernier jeudi de chaque mois.