Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude > IEC

Avril 2010 - Nathalie BAJOS

publié le , mis à jour le

Avril 2010 - Nathalie BAJOS

Pour un dialogue interdisciplinaire au carrefour des sciences de la vie et des sciences humaines

Jeudi 29 avril 2010, de 14h à 16h30, Jardin des Plantes, Amphithéâtre de Paléontologie, 2 rue Buffon, 75005 Paris :

Nathalie Bajos, directrice de recherche à l’Inserm, responsable de l’équipe Genre Santé Sexuelle et Reproductive, INSERM-CESP 10189, Le Kremlin-Bicêtre.

« La sexualité à l’épreuve de l’égalité »

L’analyse des évolutions enregistrées ces dernières décennies dans le domaine de la sexualité donne à voir une situation paradoxale. Celle-ci se caractérise par une stabilité des représentations sur la sexualité dans un contexte où les pratiques, et en particulier celles des femmes, enregistrent des évolutions marquées. L’asymétrie persistante dans la manière de percevoir la vie sexuelle et affective continue d’opposer, d’une part, un désir et des besoins « quasi-physiologiques » masculins, et d’autre part des aspirations affectives et une disponibilité féminines. La communication portera sur l’analyse de la croyance en des besoins sexuels par nature plus importants pour les hommes, à partir des données de l’enquête sur le Contexte de la sexualité en France (volet quantitatif et entretiens semi-directifs). On montrera que la plus grande liberté octroyée aux femmes les a indéniablement conduites à être plus exigeantes et à exprimer davantage leurs attentes, mais toujours en référence à un canevas relationnel dont la trame reste tissée au masculin. Le renoncement à l’égalité en matière de sexualité semble renvoyer à une forme de reproduction de l’injustice publique et privée.

 

Publications

- Bajos N., Ferrand M., Andro A. et l’équipe CSF. Des inégalités sociales de sexe aux représentations différentialistes de la sexualité : la bio-psychologisation au service de « l’ordre social ». in Vanderhope F. (dir.) Différences des sexes et vies sexuelles d’aujourd’hui, Bruant, Bruxelles, 2010.

- Bajos N., Bozon M., Beltzer N., Laborde C., Wellings K., CSF Group. Changes in sexual behaviours : from secular trends to public health policies. AIDS 2010, in press.

- Moreau C., Desfrères J., Trussel J., Bajos N. Contraception after abortion. Contraception, 2010, in press.

- Bajos N., Bozon M. (dir.). Enquête sur la sexualité en France. Pratiques, genre et santé. La Découverte, Paris, 2008.

- Bajos N., Ferrand M. (dir.). L’avortement ici et ailleurs. Dossier spécial de la revue Société contemporaine, 2006 ; (61)1.

 

Prochaine séance

27 mai 2010 : Françoise BARRET-DUCROCQ, Historienne, spécialiste de la civilisation britannique, Professeure, Université Paris Diderot-Paris 7 :

«  « La femme du peuple, une espèce différente ? »  »

Responsables du séminaire

Evelyne PEYRE (Chargée de recherche au CNRS, Éco-anthropologie et Ethnobiologie)
Joëlle WIELS (Directrice de Recherche au CNRS, Immuno-généticienne, Institut Gustave Roussy)
Nicole Mosconi (Membre du Comité de direction de l’IEC)

Informations pratiques

- Contacts : peyre@mnhn.fr, wiels@igr.fr, nicole.mosconi@wanadoo.fr,
Institut Emilie du Châtelet

- Lieu et heure : Amphithéâtre de Paléontologie du Jardin des Plantes, 2 rue Buffon, 75005 Paris (métro Austerlitz, Jussieu, Censier-Daubenton ; autobus 89, 91, 67, 47).
De 14h à 17h, le dernier jeudi de chaque mois.