Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude > IEC

Octobre 2010 : Conférence de Wassyla Tamzali

publié le , mis à jour le

Octobre 2010 : Conférence de Wassyla Tamzali

Samedi 09 octobre 2010, de 14h à 16h, Université Paris Diderot - Paris 7, Halle aux Farines, Amphi A, 10-16 rue Françoise Dolto, 75013 Paris :

Wassyla Tamzali, juriste, femme politique, écrivaine.

« Quarante ans de recherches sur les femmes, le sexe et le genre »

Avocate de formation, après avoir exercé dix ans au barreau d’Alger, elle rejoint la fonction publique internationale (1979-1999). Directrice, chargée du Programme sur les violations des droits des femmes au sein de la division des Droits de l’homme de l’UNESCO, elle a notamment organisé la participation de cette dernière à la 4e Conférence mondiale des femmes à Beijing et rédigé le rapport « Le viol comme arme de guerre, eu égard à la situation en Bosnie-Herzégovine ». A partir de 1996, elle dirige le Programme de l’UNESCO pour la promotion de la condition des femmes de la Méditerranée et lance le programme inter-universitaire : « Les transversales : Histoire et histoires des femmes de la Méditerranée ».

Que ce soit comme journaliste (elle a été rédactrice en chef de 1970 à 1973 de l’hebdomadaire algérien Contact) ou comme membre des instances de direction du Front des Forces Socialistes (à partir de 1989), ses activités culturelles et militantes l’ont amenée à défendre un féminisme universel et laïc.

Engagée dans le mouvement féministe maghrébin (elle a été co-fondatrice du Collectif Maghreb égalité) et pour un dialogue entre les peuples de la Méditerranée, elle a récemment siégé au comité d’organisation du 10e congrès mondial des études féministes sur les migrations.

Elle est Chevalière de l’Ordre National du Mérite en France et a reçu le Lifetime Achievement Award lors de la conférence globale contre le trafic des femmes à Dhaka, Bangladesh.

 

Publications

- Wassyla Tamzali, (1975), En attendant Omar Guetlato, ouvrage sur le cinéma maghrébin qui plaide pour la liberté d’expression.

- Wassyla Tamzali, (1986), Abzim, hommage à la créativité des femmes berbères.

- Wassyla Tamzali, (2007), Une éducation algérienne et Une femme en colère,

- Wassyla Tamzali, (2009), Lettre d’Alger aux Européens désabusés.

 

Informations pratiques

- Contacts : Institut Emilie du Châtelet

- Lieu et heure : Halle aux Farines, Amphi A, Université Paris Diderot - Paris 7, 10-16 rue Françoise Dolto, 75013 Paris (Métro et RER Bibliothèque F. Mitterrand ; Bus : 62, 64, 89 et 325).

- Prochaine séance :

16 octobre : Michèle Ferrand, sociologue, directrice de recherche au CNRS, spécialiste des rapports sociaux de sexe dans la famille, le travail, l’école et la sexualité, présidente de ANEF. Lieu : Jardin des Plantes.