Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude > IEC

Octobre 2010 : Conférence de Michèle Ferrand

publié le , mis à jour le

Octobre 2010 : Conférence de Michèle Ferrand

Samedi 16 octobre 2010, de 14h à 16h, Jardin des Plantes, Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution, 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire 75005 Paris :

Michèle Ferrand, directrice de recherche en sociologie au CNRS (CRESPPA-CSU).

« Quarante ans de recherches sur les femmes, le sexe et le genre »

Ses recherches menées dans le cadre de l’UMR « Cultures et Sociétés Urbaines » portent sur la famille et le travail, l’école et la sexualité. Elle applique une approche en termes de rapports sociaux de sexe aux thèmes suivants : avortement, contraception, maîtrise de la procréation en France, en Afrique et au Brésil ; trajectoires professionnelles et familiales des femmes très diplômées ; socialisation sexuée dans la littérature pour enfants.

Féministe de la première heure, elle a notamment participé à l’organisation de la première conférence nationale sur « Femmes et féminisme », qui s’est tenue à Toulouse en 1982, et elle a présidé l’Association nationale des études féministes (ANEF). Elle est l’auteure de très nombreuses études et ouvrages scientifiques, dont notamment L’interruption volontaire de grossesse (1987, avec Maryse Jaspard), L’excellence scolaire une affaire de famille (1999, avec Françoise Imbert et Catherine Marry), De la contraception à l’avortement. Sociologie des grossesses non prévues (2002, avec Nathalie Bajos), Féminin, masculin (2004).

Dans la somme considérable des articles et des chapitres d’ouvrages collectifs qu’elle a publiés, rappelons enfin trois études dans La sexualité en France, Pratiques, genre et santé, dirigé par Nathalie Bajos et Michel Bozon (2008) : « L’absence d’activité sexuelle : une singularité plurielle (avec C. Le Van C. et S. Levinson), « Accords et désaccords autour du désir (avec N. Bajos N. et A. Andro) et « La sexualité à l’épreuve de l’égalité » (avec N. Bajos N. et A. Andro).

Elle est co-directrice de la revue Sociétés contemporaines et membre du comité de direction de l’Institut du Châtelet.

 

Informations pratiques

- Contacts : Institut Émilie du Châtelet

- Lieu et heure : Jardin des Plantes, Auditorium de la Grande Galerie de l’Évolution, 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire, 75005 Paris (Métro : Jussieu, Place Monge ; Bus : 67 et 89 (arrêt : Buffon-Mosquée), 47 (arrêt Monge).

- Programme complet sur www.mnhn.fr/iec

 

- Prochaines séances :

- 13 novembre : Geneviève Sellier, professeure d’études cinématographiques à l’université de Bordeaux III, spécialiste de la représentation des identités et rapports de sexe au cinéma et à la télévision ; et Noël Burch, professeur des universités, historien du cinéma.

- 11 décembre : Héléna Hirata, sociologue, directrice de recherche au CNRS, spécialiste de la mondialisation et de la division sexuelle du travail et de l’emploi.