Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude > IEC

Mars 2011 : conférence de Françoise Collin

publié le , mis à jour le

Mars 2011 : conférence de Françoise Collin

Samedi 19 mars 2011, 14h à 16h30 : Jardin des Plantes, Amphi Rouelle, 47 rue Cuvier 75005 Paris.

Françoise Collin philosophe et écrivain

« Quarante ans de recherches sur les femmes, le sexe et le genre »

Françoise Collin retracera son parcours de recherche en l’éclairant d’analyses de son champ scientifique et en s’attachant, selon l’expression de Pierre Nora, à se faire « l’historienne d’elle-même ».
Après deux romans publiés au Seuil et le premier essai consacré à Maurice Blanchot (Maurice Blanchot et la question de l’écriture, Gallimard, 1971, rééd. 1988), elle rallie le mouvement féministe naissant et fonde en 1973 la première revue féministe de langue française, Les Cahiers du Grif, publiée d’abord à Bruxelles puis à Paris (éditions Tierce). _ En 1980, elle découvre la philosophe Hannah Arendt et introduit sa conception de l’agir pluriel – comme réinterprétation de la praxis – dans le champ féministe et philosophique.
Elle a enseigné la philosophie à la Faculté Saint-Louis de Bruxelles et à l’Université de Liège (chaire Franqui), au Collège international de philosophie à Paris et à l’Université américaine de Paris.
Elle a publié des récits et plusieurs ouvrages théoriques ainsi que de très nombreux textes, en cours de rassemblement, portant sur les grandes thématiques féministes et du genre, entre autres en matière de génération, d’art, de politique ou d’éthique. Parmi ses ouvrages théoriques, on peut citer notamment
- Le sexe des sciences : les femmes en plus (Autrement, 1988) ;
- Je partirais d’un mot : le champ symbolique (Fusart, 1998) ;
- Le différend des sexes (Pleins feux, 1999) ;
- Hannah Arendt : l’homme est-il devenu superflu ? (Odile Jacob, 1999) ;
- avec Evelyne Pisier et Eleni Varikas, Les femmes de Platon à Derrida,anthologie critique (Plon, 2000) ;
- La differencia dei sessi nella filosofia (Lecce, Milela, 2000) ;
- Parcours féministe, entretien avec Irène Kaufer (Charleroi, Labor, 2005),
- Praxis de la diferencia, Liberacion y libertad (Barcelone, Icaria editorial, 2006) ;
- avec P. Deutscher, elle a dirigé Repenser le politique, l’apport du féminisme (Campagne Première, 2005).

 

Informations pratiques

- Contact : iec@mnhn.fr
- Lieu : Jardin des Plantes, Amphi Rouelle, 47 rue Cuvier 75005 Paris.
- Métro : Jussieu, Place Monge ; Bus : 67, 89 et 47
- Programme complet sur http://www.mnhn.fr/iec

 

- Prochaine séance :

- 30 avril : Maria Jesus Miranda, sociologue, professeure à l’Université Complutense de Madrid.
- 21 mai : Rose-Marie Lagrave, sociologue, directrice d’études à l’EHESS.