Accueil du site > Manifestations > Séminaires & journées d’étude > Archives Séminaires & journées d’étude

Communiqué de presse

Effet de la saison sur la santé des grands singes : un cas d’étude sur les chimpanzés et les gorilles sauvages

publié le , mis à jour le

Nos plus proches parents, les grands singes, sont des espèces menacées et sont particulièrement sensibles aux maladies infectieuses. Les chimpanzés et les gorilles de l’Ouest du Parc National de Dzanga-Ndoki en République Centrafricaine, dont le régime alimentaire est frugivore, sont confrontés à une variation saisonnière dans la disponibilité en fruits. Une équipe de recherche1 impliquant le Muséum national d’Histoire naturelle, l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, le CNRS, le WWF et le Projet pour la conservation des grands singes a réalisé une étude qui compare les facteurs influençant la santé de deux populations de chimpanzés et de gorilles.

Cette étude vient d’être publiée dans la revue Plos One.

JPEG - 124.7 ko
Makumba
Le mâle au dos argenté du groupe d’étude. Gorille de l’Ouest du Parc National de Dzanga-Ndoki, République Centrafricaine.
© Shelly Masi / MNHN

Le mâle au dos argenté du groupe d’étude. Gorille de l’Ouest du Parc National de Dzanga-Ndoki, République Centrafricaine.
© Shelly Masi / MNHN



Référence : Masi S*, Chauffour S, Bain O, Todd A, Guillot J, Krief S(2012) Seasonal Effects on Great Ape Health : A Case Study of Wild Chimpanzees and Western Gorillas. PLoS ONE 7(12) : e49805. doi:10.1371/journal.pone.0049805

Post-scriptum :

*Shelly Masi est chercheur-associé au sein de l’UMR 7206 - Eco-anthropologie et ethnobiologie (CNRS/MNHN), sous la direction de Sabrina Krief , maître de conférences au Muséum national d’Histoire naturelle.